Rien qu’un seul homme au monde.
 - Auteur : moi

Il n’y à qu’un seul homme au monde pour moi et c’est toi,
Jamais avant la Terre ne m’avait paru si ronde,
Il n’existe ni ciel, ni enfer,
Que toi et moi sur cette Terre.

Rien qu’un seul homme mondial,
M’a écoutée, comprise et à jamais conquise,
Lui seul ne m’a jamais traitée comme les autres le font si mal,
Et c’est toi cet homme dont je suis follement éprise.

Tu as tous les droits sur mon cœur,
Toi sans qui je ne peux vivre,
Tu lis en moi comme un livre ouvert,
Rien que de penser à toi, je me sens ivre,
Tu es mon soleil en hiver,
Et j’ai enfin trouvé mon âme sœur.

Rien ne pourra nous séparer,
Même si la Terre, elle-même, venait à disparaître,
Nos atomes erreront ensemble pour l’éternité,
Dans l’immensité de l’Univers,
A la recherche d’un endroit où renaître,
Sous des cieux plus cléments et plus clairs.

Pour moi notre amour est éternel et universel .



Souvenir d’un amour
Ajouté le 07/09/2006 – Auteur : vengeance1005

Le temps passe,
La mémoire s’efface.
Te souviendras-tu de tous ces moments ?
Ils ne sont que d’éphémères tourments.

Le temps a laissé place
Aux murmures des regrets qui nous lassent.
Le souvenir de notre amour
Va disparaître au fil des jours.

Je t’ai fait tellement de promesses
Qui n’ont fait que révéler mes faiblesses
Car dans la nuit qui s’en va,
Je m’endors dans tes bras.

Seras-tu là demain ?
Ou notre rêve prendra fin ?
Cette nuit disparaît
Mais, je resterais dans tes pensées.

Tous ces remords
Que tu as eu à tort.
Et cet amour si fort,
Demain sera-t-il mort ?

Je t’ai tant donné
Au fil de mes pensées
O toi qui as réveillé en moi
Ce désir profond d’être blotti contre toi.

Toi qui de tes bras rassurants,
De cette chaleur tant éspérée
M’as donné ce que jamais avant
On avait osé me confier.
Le droit que j’ai maintenant d’exister
Est né de tout cet amour
Que tu avais pour moi que tu auras toujours
Mais que j’ai tant refoulé.

Les jours passent
Et nous avons perdu la trace
De ce matin de printemps
Qui pour nous compte tellement.

Te reverrais-je avant que ne disparaisse la flamme
Qui illuminait ton regard
Lorsque tu le posais sur moi par hasard ?
Ce regard qui transperça à jamais mon âme…

Je garde en moi le souvenir
De cet instant fait de soupirs
Où tu as volé mon cœur affolé
De battements saccadés.

Le temps passe,
Et je sens mon cœur qui se lasse
De l’impasse de tous ces instants;
Ils ne sont que d’éphémères tourments



te dire que je t’aime

te dire que je t’aime
 - Auteur :lyes aoun le fidelle l’auteur

Se soir la tu ma dis que tu ne seras pas beaucoup avec moi
Ce temps la je n’ai regarder que de l’ennuie
A l’instant où j’ai commencer à sourire
Ses en regardant la photo de nous deux ensemble
Se n’était point le début de l’histoire
Mais je sais que plus les jours passe
Plus je serais dans ton cœur
Et je t’aimerais

Alors ouvre tes yeux
Que je remplace ma solitude par quelque chose de merveilleux
Je me suis finalement souvenu des larmes que j’ai coulées
Une nouvelle histoire va être dévoilé

Tes ailes, fragile et pliées
Sont fatiguer du ciel bleu azur
Ce sentiment de solitude continue à grimper a moi
Une bougie esseuler y brûle toujours

Est-ce que je peut enterrer tous sa avec des mots vides
Je ne sais même plus
Aussi longtemps que je pourrais nager librement dans mes rêves
Tu seras avec moi et je n’aurais point besoin d’aller dans se ciel

Comme d’habitude
Lorsque je tourne le coin de la rue
Je me mêle à la foule
Je me fonds dans cette masse anonyme

Je perds tout repère
Je ne trouve plus mes mots
Mais une chose, ta voie
Reste encore et encore

Tout ce que je sais de toi
Tes joies, tes colères
Me fait avancer
Si je lève les mes yeux vers le ciel

La ou les nuages se brise
Dans un ciel bleuté
Je croie que tu sais a quoi je pense
A ton doux visage

Le vent souffle par delà mon cœur
Jusque dans tout mes membres
Tu les as ressentit ces sentiments
Qui son maintenant au fond de toi

En ouvrant un peu notre cœur
On se rapproche
Même si je m’en en pars et m’y accroche
Ça n’a pas de sens si se n’es pas toi

Te souvient tu de se jour
Nous ne faisons que commencer un rêve
Chaque jour bercé par un scintillement
Qui ravive le feu qui anime

Mon cœur et mon âme
J’essaierais de m’envoler pour continuer à rêver
Je croie que tu sais a quoi je pense
Je sais que tu le sais

Je regarde ce ciel remplit d’étoile
Qui croit tu que j’y voie
Ton visage n’est-ce pas
Le visage qui ma fait tomber amoureux

La lumière des étoiles au dessus de nos têtes
Le son de la cloche résonne
Dans mon cœur fort et profond
Est-ce ta beauté qui ma éblouie

Les étoiles, comme venue d’un conte
Crée une piste fine dans le ciel
Et les étoiles filantes bouge doucement dans ce ciel
Ferme tes yeux et écoute attentivement

Libère ta lumière maintenant
Et n’abandonne pas t’en quelle n’a pas atteint quelqu’un
La lumière de la gloire repose au delà de sa
C’est une histoire que je tisse avec toi

Les souhaits du passée
Arrive sans perdre leur couleur
Toi qui hurlait de désespoir pour ton étude
N’abandonne pas sinon
Ses heure sans toi n’auront servi a rien

Alors brille comme cette étoile que j’admire
Et dépasse tes limites et rayonne de mille feux
Toi que j’aime

Nous nous somme rencontrer quand je tais défendu
Sous la douce pâleur des pétales de fleur de cerisier
Je voulais te rencontrer et je me suis lancé
Caresser par le soleil sur les collines abrupt

Dans les coins reculer du parc
Nos ombres reste désormais figé
Toi et moi, et les fleurs qui fleurissent
Nous dansons porter par le vent

Tenant dans mon cœur un futur que j’aperçois encore
Nous regardons le ciel du crépuscule aux teintes de pêche
Un a un je me rappelle mes souvenir
Passer avec toi

Je pensais tout savoir d’eux
Mais je me trompais a se sujet
Les mots que j’aimais s’effacent
Je les laisse toujours prêt de moi

Des nuits sans réponse
Évacuant la chaleur des désirs lointain
Pourquoi je vis
Mais pour t’aimer

Mes penser se sont perdu
Vers toi quand je tais vue
Pour cette première fois
Mon cœur battait vraiment vite

Hier je me suis ennuyé de toi
J’étais dans un parc étrange
La lune de demande doucement d’ouvrir les yeux
Je rêve encore de te voir

Chaque jour et chaque nuit je te regarde
Jusqu’a que tu atteignes la lumière
Je t’envoie toute mes émotions disperser
Pour que je puisse rêver

Les larmes que j’ai tirer
Quand que je ne tais pas donner de baiser
Je ne veux pas que ces temps heureux
Se transforme en océan de larme

Que tout le monde regarde le ciel
Remplit d’étoile te ressemblant
Scintillant comme tes yeux
Remplit de beauté

Les nuages apparaissent dans un ciel sans fin
Très loin au delà de l’horizon
Où vais-je aller maintenant
Je crois qu’il est temps que je dissipe

Mes angoisses et mes doutes
Même si je suis destiné à rester piège et enfermé
Je dois aller de l’avant
Parce que tes liens me maintiennent en vie

Réveille la bête en toi
Continue d’étudier
Je garde mon cœur au plus profond de moi
Pour te l’ouvrir plus tard

De l’amour en sortira mélangé avec de la vérité
Enflammons nos coeur
Prend donc ma main
Et allons visiter nos rêves

Pour se vœux éternel
Il se réalisera
Parce que la lumière est au loin
Le jour se termine sur cette journée

Les mots que je garde dans mon cœur pour toi
J’espère te les avouer un jour
La chaleur et les palpitations augmentent
Je ne sais pas quand ça la commencer

Mais une fois que je tais remarquer
Ce sentiment éternel que je ne peux nier
Même si notre rencontre était peut-être du hasard
Je sens une signification

Les fleurs danse en tombant sur un océan bleu
Prudemment au ciel
Les pétales tombe comme un feu d’artifice
La mélodie de l’amour retentit dans nos cœurs

Le printemps un exposition éblouissante de fleur
Virevoltant sur une mer bleu
Laisse tes sentiments d’amour ressortir
Et cette fleur va continuer a tomber

Je remercie constamment dieux
De pouvoir toujours être avec toi
Je regardais fixement et éternellement ton visage
Le temps que nous passons ensembles

Nous apportera une grande puissance
Les mots pour toi qui surgissent inopinément
J’espère te les avouées bientôt
Te dire que je t’aime

Même si tu ses que je t’aime
Pour moi c’est éternel
Te dire je t’aime ses facile
J’ai commencé à te donner un câlin mais
Mais t’embrasser ses encore dure

Je pose doucement ses mots
Mais tout se que je veux
Ses te faire partager mes sentiments
Je veux vivre avec se bonheur

Amour et Amitié
 - Auteur : Lyes Aoun

J’ai connu des jours quelconques,
Où les heures se suivent,
Et semblent se succéder sans but.
J’ai connu des jours de joie,
Où le bonheur paraît aussi soudain qu’irréel,
Et semble vouloir durer éternellement.

Ceci est ce qui arrive,
Ne serais-ce qu’une fois,
Dans la vie de chaque personne.

C’est pourquoi l’amour et l’amitié,
Sont des sentiments sans égal,
Qui nous permettent d’avancer…

Pense à moi
 - Auteur : Lyes

Pense à moi ,
quand tu me manque a chaque instant
Quand prés de toi chaque moment passe doucement
Pense à moi,
Quand je ne suis pas avec toi
Quand à chaque moment je m’ennuie de toi

Pense à moi,
Quand tu es avec lui
Cela même si lui est 2 fois plus beau

Pense à moi,
Même si tu n’es pas avec moi
Et aussi sltp, comme si jétait à coté de toi

Soyons joyeux
 - Auteur : lefidelle


Chantez ; l’ardent refrain flamboie ;
Jurez même, noble ou vilain !

Le chant est un verre de joie

Dont le juron est le trop-plein.

L’homme est heureux sous la tonnelle

Quand il a bien empaqueté

Son rhumatisme de flanelle

Et sa sagesse de gaieté.

Le rire est notre meilleure aile ;

Il nous soutient quand nous tombons.

Le philosophe indulgent mêle

Les hommes gais aux hommes bons.

Un mot gai suffit pour abattre

Ton fier courroux, ô grand Caton.

L’histoire amnistie Henri quatre

Protégé par Jarnicoton.

Soyons joyeux, Dieu le désire.

La joie aux hommes attendris

Montre ses dents, et semble dire :

Moi, qui pourrais mordre, je ris.

Désolé
- Auteur : moi

Désolé de trop t’aimé
Et que ça ai tout gâché
De me sentir mal
Quand je te parle
De pleurer
A force de rêver
D’être si loin de toi
Alors que je voudrai être dans tes bras
Que se soit si compliqué
Et mes sentiments pas partagé
Que mon amour
Soit sans recour
Sans toi je sui perdue
Ma moitié ma quitté
Et avec mon sourir
Comment faire pour changer les choses ?
Je ne sais pas
Mais peut-être toi ?
En tout cas je t’aime et ca ça ne changera pas !
sarah

toi… et moi
 - Auteur : moi bien sure

Le jour où l’on s’est rencontré,
Toi et moi, on s’est tout de suite aimé,
Par malheur ça n’à pas marché,
Pourtant on s’aimait.
Puis, comme dans toutes les histoires d’amour,
On à du se séparer,
Surement pour toujours.
Mais, à distance, on à décidé,
De continuer de s’aimer.
Finallement on à arrêter,
Et tu m’a presque oublié.
Alors que moi, je pense toujours a toi,
Et tu est blotti au fond de mon coeur à moi.
Tu vois, moi je t’aime toujours.

le jour ou je t’ai vu
Ajouté le  – Auteur : lyessss

je n’ai jms cru que je tomberai amoureuse
jusqu’au jour ou je t’ai vu
mon coeur a commencer a battre plus vite
et c la que j’ai su que c’etais toi mon prince charmant
ton charme est irrésistible
ton doux sourire
tes yeux si merveilleuse
ta beauté si surnaturelle
ta gentillesse si fantastique
je t’aime mon amour
mais jms je n’oserai te l’avouer
par peur que tu meurs de rire
cela me fais soufrir
mais qd je te vois, je ss plus ce qu’il m’arrive
je devienns la plus heureuse du monde
je ss ça te parait fou et bizarre
mais quoi faire ?
si jms j’aurai le courage de te dire c 3 mots:
je t’aime
je t’ai aimer dés que je t’ai vu
je t’aime jusqu’a mnt
et je t’aimerais pour toujours

je poses mes lêvres sur les tiennes
Ajouté le  – Auteur : lyes

Je poses mes lêvres sur les tienne
et jurer de ne jamais aimer d’autre femme
que toi,
et si tu doute de mon amour
et de ma sincerité
tue moi
et je t’aimerais que plus.

 - Auteur : lyes

Mon cher amour ,j’ai reçut une lettre de vous . Vous m’avez tellement manqué et recevoir une lettre vous m’a redonné de la joie.En me couchant hier,j’ai vu un couple d’oiseaux et j’ai pensé à nous.Chaque fois ,que je vois un homme qui vous ressemble,le chagrin m’envahit.Ma soeur essaye de me reconforté mais je n’arrive point à briser ce désespoir de ne plus vous revoir.Ma chère mère veut que je me maris .Je ne veus point me marier avec un homme autre que vous.Dans ma petite maison , jeme sens si seul .Depuis combien de temps nous nous sommes point vu?J’essaye de m’en souvenire mais rien.Je voudrai être un papillon et volait jusque chez vous mais cela n’est que rêve et pensées.Au moment ùo je vosu parles un soleil radieux ilumine l’interieur de la maison mais cependant elle reste sombre pour moi de ne point vous voir .Les jours passent et mon coeur devient glace.J’essaye de le réchauffer mais il refuse car sens vous ce n’est qu’un coeur vide et sans amour .

Je vous dis adieu en fois encore

AMIRA
 - Auteur : LE_FIDELLE

Jeune fille,
A cœur tendre,
A l’impulsivité disperser,
Par des amitiés mal placées,
Jeune femme,
Au courage insurmontable,
Sa ténacité infranchissable,
Ses émotions incontrôlables,
D’une gentillesse incommensurable,

Jeune fille,
Au caractère d’acier,
Lointaine dans ses pensées,
A peur de sa sensibilité,
Une mémoire à impressionnée,

Jeune femme,
Indépendante et dépendante à la fois,
Invincible quand elle n’aime pas,
Faiblesse d’une enfant parfois,
Qui à perdu son papa,

Jeune fille,
Sa protection et sa froideur,
Son physique qu’elle a en horreur,
Qui se rectifie pour son bonheur,
Sa beauté tel une jolie fleur.

tu me manques
 - Auteur : LE_FIDELLE

Pas une minute passe sans que je pense à toi
pas une journée passe sans que je pleure ton absence.
mon coeur bat si fort que j’ai parfois l’impression qu’il va sortir de mon corps pour te rejoindre.
ta présence mais vital, sans toi je meurs, je suis tombée sous le charme de tes baisers et de tes caresses mais il n’existe aucun antidote pour en sortir.
tout simplement tu me manques

Destin
- Auteur : l’auteur

Moi,je regarde le ciel
Et je vois une étincelle
Qui clignote et qui m’apelle
C’est un ange avec des ails
C’est Cupidon,Dieu de l’amour éternel
Il me touche et m’ensorcèle
Je t’embrasse,tu m’appartien
Tu est mon rayon du soleil du matin
L’amour se conjuge a tout les temps
Mais le plus important c’est le présent
Moi je croi boucoup au destin
Cupidon me montrera le bon chemin
Je t’aime,Tu m’aime,On s’aime
C’est ainsi que fini se poéme

Remarque : il ya des lettres en genre masculin et de genre feminin pour vous tous.

-les lettres changent apres 5 jours (voir

     



LyES AOUN      

                                                      JE TAIME



Presentation :

emoticone Je suis la pour vous aider ……

Vous avez un problemme D’amour ne hissiter pas laisse ton commentaire et si bon tu trouve la reponse apres un maximum de 3 jours ok les amis soyes les bien venus dans mon Blog…………LYES AOUN…….mes salutations.



12345

Salvador Dali |
lessupermanga |
Kama Source |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'antre du Piti Panda
| patrick lockhart -peinture
| carterie et faire parts